Pyrénées-Orientales: Elle frappe et gifle le médecin qui lui a refusé une ordonnance

JUSTICE La prévenue a été condamnée à 18 mois de prison, dont 10 avec sursis 

N.B.

— 

Une carte Vitale et une ordonnance chez un médecin. Illustration.
Une carte Vitale et une ordonnance chez un médecin. Illustration. — DURAND FLORENCE/SIPA

Une jeune femme a été condamnée lundi à 18 mois de prison, dont 10 assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve, avec mandat de dépôt, et a vu son permis de conduire annulé par le tribunal correctionnel de Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Selon L'Indépendant, elle était poursuivie pour avoir agressé un médecin qui avait refusé de délivrer une ordonnance médicale pour sa mère.

Coups et gifles

Le praticien n’a pas accepté, car la mère de la prévenue n’était pas présente, et il ne connaissait pas son dossier. La jeune femme a quitté son cabinet, avant de revenir et de le frapper, de le gifler et de le brûler avec une cigarette, poursuit le quotidien régional.

En remontant dans sa voiture, furieuse, elle avait également foncé sur un passant.