Le Mans: Six mois avec sursis après une agression homophobe à la sortie d'une discothèque

HOMOPHOBIE Un homme de 34 ans avait été victime de violences, dimanche matin dans la Sarthe

J.U. avec AFP

— 

Le drapeau LGBT lors d'une manifestation en faveur du mariage pour tous en 2013.
Le drapeau LGBT lors d'une manifestation en faveur du mariage pour tous en 2013. — A.Gelebart/20 Minutes

Il avait insulté puis frappé au visage sa victime, avant de prendre la fuite. Un homme de 23 ans a été condamné à six mois de prison avec sursis pour violences homophobes à l'encontre d'un homme de 34 ans. Les faits s'étaient déroulés dimanche matin à la sortie d'une boîte de nuit au Breil-Sur-Mérize ( Sarthe).

La peine a été assortie d'une «mise à l'épreuve pendant deux ans, avec les obligations de travail, de soins, d'interdiction de paraître dans la discothèque», a indiqué le parquet du Mans. Le condamné devra également suivre un stage de citoyenneté. 

Agressions homophobes en hausse

Selon une étude de l'Ifop dévoilée lundi, les agressions homophobes sont en hausse. Plus d'une personne sur cinq se définissant comme LGBT déclare avoir été victime d'une agression physique au cours de sa vie. Mais seuls 27% signalent les faits dans un commissariat, et 20% portent plainte.