Lyon: Le pharmacien refuse de lui délivrer un médicament, elle entre dans une rage folle et frappe le personnel

PROCES La prévenue a été condamnée pour s'en être violemmment pris aux employés d'une pharmacie à Décines, près de Lyon

E.F.

— 

Le palais de justice de Lyon Illustration.
Le palais de justice de Lyon Illustration. — E. Frisullo / 20 Minutes

Pour justifier sa rage folle, son avocat a mis en avant l’absence de son traitement médical. Une version qui n’a pas convaincu la justice. Une femme, âgée d’une quarantaine d’années, a été condamnée jeudi devant le tribunal correctionnel de Lyon à huit mois de prison, dont quatre mois avec sursis, pour des violences exercées lundi dans une pharmacie de Décines.

Ce jour-là, elle était entrée dans une colère noire lorsque le préparateur de l’officine avait refusé de lui délivrer son médicament pour la thyroïde, son ordonnance n’étant plus valable. La quadragénaire avait alors asséné plusieurs coups de poing à l’employé puis avait giflé, poussé au sol et empoigné par les cheveux une salariée venue porter secours à son collègue.

Des faits similaires en 2016

Les employés de la pharmacie, incapables de maîtriser la cliente, avaient fini par l’enfermer dans la pharmacie jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre, rapporte Le Progrès. A la barre du tribunal, la prévenue, auxiliaire de vie à domicile, a expliqué cette violence par une crise d’hyperthyroïdie. Mais ses explications n’ont pas convaincu, d’autant qu’en 2016, la quadragénaire avait provoqué une scène similaire dans la même pharmacie.

Elle a également écopé d’une mise à l’épreuve de deux ans, d’une obligation d’indemniser les victimes et a l’interdiction de se présenter à la pharmacie.