Une éolienne, ici à Plémet, dans les Côtes d'Armor.
Une éolienne, ici à Plémet, dans les Côtes d'Armor. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

JUSTICE

Bretagne: Un pourvoi au Conseil d’État contre un projet de parc éolien

Seize éoliennes doivent être construites en forêt de Lanouée dans le Morbihan

Les opposants au projet de parc éolien en forêt de Lanouée (Morbihan) n’abdiquent pas. La Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France (SPPEF) a annoncé dans un communiqué qu’elle avait saisi le Conseil d'Etat d’un pourvoi en cassation contre ce projet dans le deuxième plus grand massif forestier de Bretagne. « La SPPEF et les riverains requérants ont lancé leur ultime action contre le projet éolien dans la commune des Forges de Lanouée », indique l’association dans ce communiqué.

Le parc éolien, porté par la société Les Moulins de Lohan, filiale du groupe canadien Boralex, vise à construire 16 éoliennes de 185 mètres de haut et d’une emprise au sol de 16 hectares, soit 0,4 % des 3.800 hectares de la forêt, pour un périmètre total de 331 hectares et une puissance installée de 50 mégawattts (MW).

Le recours des opposants rejeté en mars

Début mars, la cour administrative d’appel de Nantes avait rejeté les recours des opposants, infirmant ainsi le jugement du tribunal administratif de Rennes, qui avait annulé les permis de construire délivrés en février 2014 par le préfet du Morbihan.

««Promenons-nous dans les bois tant que les éoliennes n’y sont pas », entonnait le rapporteur public à l’audience » d’appel, relate le SPPEF, qui critique une « légèreté inconvenante (…) à l’image de l’arrêt de la cour d’appel ». « L’impact catastrophique de ce projet industriel hors d’échelle et inédit en Bretagne mérite mieux qu’un rejet d’un revers de main agacée », ajoute l’association. Contacté par l’AFP, l’avocat des Moulins de Lohan n’était pas joignable dans l’immédiat.