VIDEO. Attentat déjoué contre la police, un mineur interpellé à Strasbourg

JUSTICE Un cinquième suspect, un mineur de 16 ans, a été interpellé ce mardi à Strasbourg dans le cadre de l’enquête sur un attentat récemment déjoué contre la police

G.V. avec AFP

— 

Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare ici à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Ce mardi matin, un mineur de 16 ans a été interpellé à Strasbourg avant d’être placé en garde à vue. Cette interpellation survient dans le cadre de l’enquête sur un attentat récemment déjoué contre la police. Selon une information de TF1, confirmé à l’AFP par une source judiciaire, il s’agit d’un « lycéen d’origine tchétchène ». Le suspect, précisent nos confrères, a été interpellé chez ses parents. Il pourrait avoir été chargé de diffuser la vidéo d’allégeance à Daech, après  le passage à l’acte du commando de quatre hommes, mis en examen et écroués le 30 avril par un juge antiterroriste parisien pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

 

Pour rappel, les quatre hommes, dont un mineur de 17 ans, sont soupçonnés d’avoir projeté de commettre un attentat au début du ramadan. Ils avaient effectué des repérages aux abords de l’Elysée et d’un commissariat de banlieue parisienne. Les quatre premiers suspects avaient été interpellés le 26 avril, à Paris et en Seine-Saint-Denis, après avoir tenté de se procurer des armes. Les enquêteurs pensent que leur action devait coïncider avec les débuts du ramadan, qui a commencé lundi.