Lourdes: Le preneur d'otages, qui avait blessé son ex-compagne, a été mis en examen et écroué

JUSTICE L’ancien militaire qui, mardi, a pris en otage son ancienne compagne et les parents de celle-ci, a été mis en examen et écroué

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration: Un policier du RAID.
Illustration: Un policier du RAID. — Police Nationale/SIPA

Mardi, durant plusieurs heures, il a retenu son ex-compagne et les parents de celles-ci, dans une maison d’un quartier résidentiel de Lourdes. Auteur de plusieurs coups de feu, le forcené a notamment blessé celle qui avait partagé sa vie lorsque les policiers du raid sont intervenus en fin d’après-midi.

Cet ancien militaire, âgé d’une cinquantaine d’années, a été mis en examen et écroué jeudi. Il est poursuivi pour tentative d’assassinat et d’homicide contre son ex-conjointe et les parents de celles-ci, mais aussi contre les forces de l’ordre.

L’homme a été « présenté au juge de la liberté et de la détention qui l’a placé sous mandat de dépôt », a indiqué Pierre Aurignac, le procureur de Pau.

Séparation non acceptée

Ce n’est pas la première fois que cet homme a affaire à la justice pour des précédents vis-à-vis de son ex-conjointe. « On est là dans le cadre d’une séparation, non acceptée par l’auteur des faits », a expliqué le procureur général de Pau, Michel Beaulier.