Allemagne: Condamné pour avoir volé des esquisses dans la poubelle d'un célèbre peintre

ART L’homme prétend que la poubelle du peintre s’est renversée dans la rue, et qu’il s’est simplement servi

20 Minutes avec agences

— 

Une oeuvre de Gerhard Richter, exposée à la Whitechapel Gallery de Londres en janvier 2019.
Une oeuvre de Gerhard Richter, exposée à la Whitechapel Gallery de Londres en janvier 2019. — Guy Bell/REX/Shutterstock/SIPA

Un homme de 49 ans a été condamné, mercredi, à une amende de 3.150 euros par le tribunal de Cologne (Allemagne) pour avoir dérobé des esquisses de Gerhard Richter. Le peintre, considéré comme l’un des artistes vivants les plus chers au monde, les avait jetées à la poubelle.

Les quatre esquisses, volées en juin 2016, n’auraient jamais trouvé acheteur sur le marché légal de l’art. Mais selon le parquet, elles étaient tout de même estimées à quelque 60.000 euros sur le marché noir.

Une poubelle « renversée par le vent »

Gerhard Richter est, avec le Britannique David Hockney, l’un des peintres vivants les mieux payés au monde. Ses toiles se vendent des dizaines de millions d’euros. L’artiste de 87 ans avait jeté ces quatre dessins qu’il estimait ratés dans une poubelle devant sa maison, où le voleur les avait dérobés.

Durant l’audience, l’accusé n’a pas souhaité s’exprimer. Mais lors de son interrogatoire par la police, il a prétendu avoir agi fortuitement. Selon lui, la poubelle aurait été renversée par le vent, et il se serait emparé des esquisses sans en connaître l’origine. Le tribunal a jugé que les dessins restaient la propriété de Gerhard Richter.

L’artiste allemand est célèbre pour ses créations abstraites, notamment celles à base de photographies. Sa toile « Abstraktes Bild » a été vendue 44,52 millions d’euros aux enchères en 2015. Dans les années 1960, son « Rouleau de papier toilette » avait fait sensation.