Calvados: Un chasseur de hérissons condamné à deux mois de prison avec sursis

ESPÈCE PROTÉGÉE L'homme avait été surpris en train de chasser le hérisson pour sa consommation personnelle 

20 Minutes avec agence

— 

Un hérisson (illustration)
Un hérisson (illustration) — JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP

Surpris en flagrant délit de braconnage. Le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) a condamné, mercredi, un homme de 41 ans pour avoir chassé le hérisson, rapporte Liberté – Le Bonhomme Libre. Il a écopé de deux mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, et de 830 euros d’amende.

L’homme avait été interpellé à Ifs, près de Caen le 18 septembre 2018. Dans son sac à dos, les policiers avaient retrouvé quatre hérissons morts, et huit autres plus tard dans le coffre de sa voiture.

Une espèce protégée depuis 1981

À l’audience, le quadragénaire a expliqué qu’il chassait les hérissons pour les manger. L’animal est en effet un mets traditionnel dans la communauté des gens du voyage, dont le prévenu fait partie.

La chasse au hérisson est formellement interdite en France. Menacé d’extinction, il figure sur la liste des espèces protégées depuis 1981. Il est interdit de le capturer, le perturber ou encore le mettre en vente sous peine de poursuites, rappelle LCI. Conformément à la demande du tribunal, l’homme a confié son chien à la SPA. L’animal avait été spécialement dressé pour la chasse au hérisson.