Antibes: Pour se venger, ils mettent le feu… mais se trompent de véhicule

FAITS DIVERS Deux frères ont écopé de peines de prison par le tribunal correctionnel de Grasse

M.F.

— 

Un voiture en feu dans un quartier de Toulouse. Illustration.
Un voiture en feu dans un quartier de Toulouse. Illustration. — R. Gabalda - AFP

Ils avaient identifié la cible. Mais visiblement, la direction de la flèche n’avait pas été correctement ajustée. Deux frères qui souhaitaient se faire justice ont brûlé une voiture… et se sont trompés de propriétaire, relate Nice-Matin. Ils ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Grasse.

Le 11 novembre 2018 à Antibes, l’un des deux jeunes hommes a « brisé la vitre, répandu l’essence sur le siège et allumé avec un morceau de papier » dans une Mégane. Sauf que ce véhicule appartenait à… la compagne de la personne dont ils voulaient se venger.​ Il s’avère que cet individu-là se déplace essentiellement en scooter.

L’un avoue, l’autre nie

C’est un différent autour d’un refus d’entrée dans une boîte de nuit qui a mis le feu aux poudres. Si l’un des deux frères a avoué, le deuxième continue de nier devant la cour. Selon le quotidien local, le premier écope de 18 mois de prison avec maintien en détention et le second de 12 mois de prison dont 6 avec sursis.