Alès: Condamnée pour avoir conduit à 3g/l d’alcool dans le sang avec ses enfants à bord

JUSTICE La conductrice avait eu un accident matériel avant d’insulter les pompiers venus la secourir

Jerome Diesnis

— 

Au palais de justice. (Illustration)
Au palais de justice. (Illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

Une femme a été condamnée à six mois de prison avec sursis, l’obligation de se soigner et de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière par le tribunal correctionnel d’Alès. Le 22 avril 2018, elle avait été victime d’un accident de la route, avec ses deux enfants en bas âge à bord de son véhicule. Les faits s’étaient produits à Génolhac, une commune située au nord d’Alès, dans le Gard. Tous trois étaient sortis indemne de l’accident.

Secourue par les pompiers, elle avait été emmenée à la caserne où elle avait refusé de donner son identité avant d’insulter les pompiers. Après l’arrivée des gendarmes, une prise de sang pratiquée quatre heures après l’accident avait révélé un taux d’alcool de 2,17g/l dans le sang. Soit un taux estimé de 3g/l dans le sang lors de l’accident. Un comportement loin d’être inhabituel selon le témoignage des enfants.