Nîmes: Un an de prison ferme pour le conducteur alcoolisé auteur d’un accident mortel

JUSTICE Fortement alcoolisé, il avait décidé, sur un coup de tête, de quitter une soirée. Son ami qui avait tenté de l’en dissuader et l’avait finalement accompagné, est décédé dans l’accident

Jerome Diesnis

— 

Le palais de justice de Nîmes.
Le palais de justice de Nîmes. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un homme âgé d’une vingtaine d’années, a été condamné à deux ans de prison, dont un an ferme. Le jeune homme avait participé à une soirée le 27 décembre 2018 à Générac, une commune située à une trentaine de kilomètres au sud de Nîmes. Mais alors qu’il devait y passer la nuit, il avait décidé subitement de rentrer à son domicile, fortement alcoolisé.

L’organisateur de la soirée avait tenté de l’en dissuader et avait même pris place à ses côtés dans le véhicule. Quelques centaines de mètres plus loin, la voiture était partie en tonneau, entraînant le décès du passager.

Le prévenu en larmes

A l’audience, le prévenu, en larmes, avait regretté son attitude le soir des faits. Le département du Gard est particulièrement touché par la mortalité routière. 63 personnes y ont perdu la vie dans des accidents en 2018, contre 60 en 2017.