Narbonne : Pour une serviette pleine de sable, la querelle au camping finit au tribunal

JUSTICE Un homme était poursuivi pour avoir jeté une chaise sur ses voisines

N.B.

— 

Illustration dans un camping
Illustration dans un camping — GILE MICHEL/SIPA

Un homme était jugé devant le tribunal correctionnel de Narbonne (Aude), mardi, pour avoir lancé une chaise sur une mère et sa fille, l’été dernier, dans un camping du département, rapporte L'Indépendant.

Le prévenu n’aurait pas apprécié que l’une de ses voisines, installée sur une parcelle proche, ait secoué à son visage une serviette pleine de sable.

Condamné à 100 euros d’amende avec sursis

La querelle avait mobilisé les gendarmes, en août dernier, poursuit le quotidien régional.

L’homme a été condamné à 100 euros d’amende avec sursis, et devra verser 200 euros de dommages et intérêt aux deux victimes.