Cannes: Sa boîte aux lettres hébergeait l'argent de la drogue

JUSTICE Un jeune homme de 26 ans a été condamné à 18 mois de prison

M.F.

— 

Illustration de boîtes aux lettres.
Illustration de boîtes aux lettres. — A. Ighirri / 20 Minutes.

Sa boîte aux lettres recevait le courrier. Et hébergeait un sac de sport. A l’intérieur, 5.000 euros en liquide. Selon Nice-Matin, un Varois de 26 ans a écopé de 18 mois de prison « pour vol en réunion, recel, détention et usage de stupéfiants ».

« Ce sont les économies de mon papa, s’est-il défendu à la barre. On a déjà été cambriolé. On les a placées là, à l’abri. » En plus des billets retrouvés dans la boîte aux lettres, les agents ont mis la main sur 2.000 euros en petites coupures, des plaquettes et des pochons de cannabis chez son père, où le jeune homme réside.

Quatorze mentions au casier judiciaire

« Je fume 15 à 20 joints par jour et pour me les payer je suis rémunéré comme nourrice », explique le Varois devant le tribunal correctionnel de Grasse. D’après le quotidien local, son casier judiciaire comprend quatorze mentions « pour vol en réunion, recel, détention et usage de stupéfiants ». Il avoue être un grand consommateur mais nie toute activité de trafiquant. Il avait été intercepté par les agents le 15 mars en pleine transaction de drogue avec un consommateur à Cannes.

Le jeune homme a finalement été condamné à 18 mois de prison avec maintien en détention et confiscation des scellés.