Reconstruction des écoles: Marseille fait appel in extremis de l’annulation de la délibération des PPP

URBANISME La ville de Marseille a fait appel de la décision du tribunal administratif qui avait annulé la délibération du partenariat public-privé pour la reconstruction de 28 écoles

A.M.
— 
Jean-Claude Gaudin souhaite ce PPP pour la reconstruction d'écoles à Marseille.
Jean-Claude Gaudin souhaite ce PPP pour la reconstruction d'écoles à Marseille. — Gérard Julien / AFP

Ils l’ont déposé in extremis. La ville de Marseille a fait appel de la décision du tribunal administratif d’annuler la délibération du partenariat public privé des écoles. Comme l’explique La Provence, la cour administrative d’appel de Marseille a enregistré l’appel le 12 avril, soit le jour limite après la décision du 12 février dernier.

Ce plan d’un milliard d’euros prévoit la reconstruction de 28 écoles de Marseille en partenariat public-privé. Ce « plan Marshall », comme il est présenté par le maire Jean-Claude Gaudin, est critiqué de toute part : élus d’opposition, parents d’élèves, syndicats d’enseignants, syndicats d’architecture et d’entreprises du bâtiment.