Aveyron: Elle avait secoué un bébé, une nourrice prend trois ans de prison, dont un ferme

MALTRAITANCE Une nourrice de 66 ans, domiciliée à Millau dans l’Aveyron, a été condamnée mercredi à trois ans de prison, dont un ferme. Elle avait secoué un bébé qu’elle gardait

N.S.

— 

Un bébé. Illustration.
Un bébé. Illustration. — M Ameen / Pixabay

Trois ans de prison, dont un ferme, une obligation de soins et d’indemnisation des victimes. C’est la peine à laquelle le tribunal correctionnel de Rodez a condamné mercredi une femme de 66 ans, rapporte Centre Presse Aveyron.

En décembre 2016, cette nourrice, aujourd’hui à la retraite, avait violemment secoué une petite fille de 13 mois dont elle s’occupait à Millau. La tête du bébé avait heurté la table à langer, puis le carrelage.

La sexagénaire avait prévenu la mère et les secours plusieurs minutes après les faits. Mais elle n’avait reconnu les faits devant les gendarmes que lors de sa quatrième audition. La fillette avait passé plusieurs heures dans le coma. Aujourd’hui, l’enfant remarche et elle est scolarisée. « Mais les séquelles psychologiques sont toujours là », indique sa mère, relayée par le quotidien régional. La petite fille a déjà fait une crise d’épilepsie.