Toulouse: Ils avaient tiré sur un homme sans le connaître, ils écopent de 15 ans de prison

JUSTICE Leur victime, devenue paraplégique après avoir reçu une balle dans la colonne vertébrale, avait été prise dans un règlement de comptes pour une histoire de moto cassée

B.C.

— 



La cour d'assises de Haute-Garonne.
La cour d'assises de Haute-Garonne. — A.GELEBART/20MINUTES

Dans la nuit du 25 au 26 août 2015, Paolo perdait l’usage de ses jambes après avoir reçu une décharge de plomb dans le dos, dans le quartier de Saouzelong à Toulouse. Mercredi, deux hommes ont été condamnés à 15 ans de prison par la cour d’assises de la Haute-Garonne pour cet acte de violence. Bien au-delà des réquisitions de l’avocat général.

« Une sorte de règlement de comptes auquel il n’était pas mêlé »

En fauteuil depuis quatre ans, la victime « se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment », a indiqué à 20 Minutes son avocat, Pierre Debuisson. Ce soir-là, Paolo avait accompagné un cousin éloigné qui avait rendez-vous pour récupérer de l’argent auprès d’un homme qui avait cassé sa moto.

Ils étaient tombés dans un véritable guet-apens qui s’était soldé par des coups de feu. « Mon client n’avait aucun conflit avec les protagonistes, il s’est fait tirer dessus à bout portant dans une sorte de règlement de comptes auquel il n’était pas mêlé, c’était un acte grave et gratuit », poursuit son défenseur qui va demander des dommages et intérêts.

Les avocats des deux condamnés ont indiqué de leurs côtés qu’ils comptaient interjeter appel selon La Dépêche.