Carcassonne: Son bébé avait été retrouvé dans un congélateur, une mère devant la cour d'assises

JUSTICE Le 13 juin 2010, un bébé avait été retrouvé dans le congélateur d’un couple de Lasbordes, dans l’Aude. La mère comparaît jusqu’à mercredi pour infanticide

B.C. avec AFP

— 

Le palais de justice de Carcassonne. (Illustration).
Le palais de justice de Carcassonne. (Illustration). — E. Cabanis / AFP

Le 13 juin 2010, une habitante de Lasbordes, dans l’Aude, se rendait chez les gendarmes pour leur avouer que son bébé se trouvait dans le congélateur de sa maison. Près de neuf ans plus tard, le procès de cette mère de famille s’est ouvert ce lundi devant la cour d’assises de l’Aude.

Aujourd’hui âgée de 43 ans, l’accusée comparaît pour «infanticide» jusqu’à mercredi. Elle est arrivée libre au tribunal.

Avant qu'elle se rende à la gendarmerie, son compagnon avait découvert le corps du bébé enveloppé dans un sac plastique.

La commune de Lasbordes dans l'Aude.
La commune de Lasbordes dans l'Aude. - Maps4News

Grossesse ignorée

Lors de l’instruction, elle a indiqué qu’elle n'avait découvert que très tardivement sa grossesse. Sous pilule, elle ne pensait pas être enceinte et s’en était rendue compte après avoir été prise de contractions lors d’une chute sur le ventre.

Aux enquêteurs, elle a indiqué que l’enfant n’avait pas crié à la naissance, mais l’expertise a montré qu’il était toutefois bien vivant. Et c’est bien parce qu’il a vécu au moins quelques instants qu’elle se retrouve aujourd’hui devant la cour d’assises. Si l’enfant était mort-né, il n’y aurait pas eu d’infraction pénale et donc de poursuites.