Nouvelle-Calédonie: Il agresse à coups de hache celui qu’il pense être l’amant de sa femme

VIOLENCES Le prévenu a disjoncté lorsqu’il a vu sa femme parler avec un homme devant le domicile familial

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un code de procédure pénale, ici au tribunal correctionnel de Rennes.
Illustration d'un code de procédure pénale, ici au tribunal correctionnel de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un Calédonien a comparu ce mardi devant le tribunal correctionnel de Nouméa pour « violences avec armes ». Le 17 février dernier, le prévenu avait attaqué à coups de hache un homme qu’il soupçonnait d’être l’amant de sa femme, rapporte Nouvelle Calédonie la 1ere.

Il l’avait vu parler avec son épouse devant son domicile à Lifou (Nouvelle-Calédonie). Il avait alors saisi une hache et frappé la victime à trois reprises aux jambes et au bras gauche. A terre, la victime avait ensuite reçu plusieurs coups de pied à la tête.

Plus de deux mois d’ITT

Sérieusement blessé, le prétendu rival amoureux avait reçu une interruption temporaire de travail de plus de deux mois. C’est « un miraculé », a estimé son avocat lors de l’audience. D’après l’enquête, il était simplement venu rendre visite à son neveu et, ne trouvant pas ce dernier, avait échangé quelques mots avec la femme de son agresseur.

Le mis en cause a présenté ses excuses devant le tribunal. Son avocate a plaidé la pulsion incontrôlable et sollicité la clémence de la justice, précisant que le salaire de son client était la seule ressource financière du couple et de leurs trois enfants.

Le procureur a requis une peine d’emprisonnement de dix-huit mois, dont six avec sursis. L’homme a finalement été condamné à quinze mois de prison ferme.