Perpignan: Jugé pour «viol», l'accusé assure qu'il n'y a eu aucun acte sexuel

JUSTICE La cour d'assises des Pyrénées-Orientales rendra son verdict mercredi

N.B.

— 

Le palais de justice de Perpignan
Le palais de justice de Perpignan — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Un homme, âgé de 31 ans, est jugé jusqu’à mercredi devant les assises des Pyrénées-Orientales pour un viol présumé, qui aurait été commis en 2016, à Perpignan.

Une femme de 26 ans s’était présentée le 10 septembre 2016 aux urgences, avant de déposer plainte au commissariat. Selon L'Indépendant, la plaignante a raconté avoir été violée par un homme, qu’elle ne connaissait pas, avec qui elle s’est rendue, accompagnée de deux proches, en discothèque, à la frontière espagnole.

Il explique qu’il n’y a pas eu d’acte sexuel

Les faits auraient eu lieu au petit matin, après la soirée, poursuit le quotidien régional, alors que la jeune femme se serait retrouvée seule avec l’accusé.

Arrêté par les policiers, le suspect aurait d’abord expliqué que la relation était consentie, avant de changer de version, indiquant qu’il n’y aurait eu aucun acte sexuel entre eux le 10 septembre 2016. La cour d’assises rendra son verdict mercredi.