Marseille: Un an de prison avec sursis pour chantage sexuel... Il menaçait de dévoiler une sextape

JUSTICE L'agresseur filmait ses ébats avec une jeune fille, et la menaçait ensuite de publier les images sur Internet

J.S.-M.

— 

Une salle d'audience du tribunal de Marseille.
Une salle d'audience du tribunal de Marseille. — B. Langlois / AFP

Un homme de 27 ans a été condamné ce vendredi à Marseille à un an de prison avec sursis pour des faits de chantage sexuel, rapporte La Provence. A deux reprises, il a embobiné des jeunes filles : il leur proposait un défilé pour une marque de lingerie afin de coucher avec elles.

En juin dernier, il a filmé ses ébats avec une de ses victimes, pour exercer ensuite un chantage sexuel : la jeune fille devait accepter un nouveau rendez-vous, sans quoi il diffuserait la vidéo sur Internet.

« La vie n’est pas un porno »

« La vie n’est pas un film pornographique », a lancé la procureure, qui avait réclamé une peine de 18 mois avec sursis. La cour aura finalement été plus clémente.