Loire: Accro aux paris en ligne, un employé de banque a dérobé 150.000 euros au Crédit agricole

ARNAQUE BANCAIRE Un ancien assistant de clientèle du Crédit agricole de Saint-Chamond (Loire) vient d'être condamné à un an de prison avec sursis après avoir dérobé 150.000 euros entre 2014 et 2015

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'un distributeur de banque.
Photo d'illustration d'un distributeur de banque. — FrŽdŽric Scheiber/20MINUTES

Un homme de 37 ans a été condamné à un an de prison avec sursis au tribunal de Saint-Etienne, après avoir causé un énorme préjudice à une banque de Saint-Chamond (Loire). Cet ancien assistant de clientèle est en effet parvenu à dérober, de novembre 2014 à août 2015, 150.000 au Crédit agricole, son employeur, comme le révèle Le Progrès.

Le prévenu s’occupait alors depuis huit ans de la caisse de l’agence de Saint-Chamond ainsi que des deux distributeurs automatiques. Durant la fermeture de cette agence en août 2015, des dysfonctionnements ont été constatés par l’équipe de maintenance sur ces distributeurs. Par rapport aux sommes censées être à disposition, il manquait 90.000 euros sur l’un et 60.000 euros sur l’autre.

« Je ne pouvais pas en sortir »

L’enquête s’est vite portée sur cet employé du Crédit agricole, qui avait trouvé « une faille ». Il reconnaît qu’il « décalait les opérations pour masquer le manque de billets physiques ». Il s’avère que celui-ci était accro aux jeux, poker et paris en ligne, annonçant au tribunal qu’il jouait en moyenne 2.000 à 3.000 euros par mois.

« C’était tellement facile que tant que ça ne s’arrêtait pas, je ne pouvais pas en sortir », a-t-il confié à la barre. Le procureur, qui s’est étonné de « la facilité pour contourner les contrôles et détourner 150.000 euros », a requis neuf mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans. Une peine montée donc à un an avec sursis par le tribunal.