Disparition de Lucas Tronche: Quatre ans après, des «vérifications» en cours à Bagnols-sur-Cèze

ENQUETE L'opération était prévue de longue date, indique le parquet

Nicolas Bonzom
— 
Lucas.
Lucas. — D.R.

Le 18 mars 2015, Lucas Tronche quittait sa maison, à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, pour se rendre à un cours de piscine. Depuis, l’adolescent est porté disparu, et aucune piste sérieuse n’a permis de mettre les enquêteurs sur sa trace.

Quatre ans presque jour pour jour après cette mystérieuse disparition, des « vérifications » sont en cours, ce jeudi, dans la commune, a appris 20 Minutes auprès du parquet. Des forces de l'ordre ont été mobilisées non loin de la maison où vivait l’adolescent.

Un dossier « toujours prioritaire »

Cette opération est menée « en présence du magistrat instructeur et d’un représentant du parquet dans le cadre de l’instruction » concernant cette disparition, note le parquet de Nîmes. « Il s’agit de vérifications programmées de longue date, et qui témoignent que quatre ans après, ce dossier est toujours prioritaire pour l’institution judiciaire. »

Samedi (11h), devant la mairie de Bagnols-sur-Cèze, un rassemblement est organisé pour les quatre ans de la disparition de l’adolescent. Il sera suivi d’un lâcher de ballons.