Nancy: Un gendarme condamné pour avoir harcelé son ex

JUSTICE Le tribunal de Nancy a condamné un enquêteur de la brigade de recherche de Metz à huit mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve

A.I.

— 

Nancy: Un gendarme condamné pour avoir harcelé son ex. (Illustration)
Nancy: Un gendarme condamné pour avoir harcelé son ex. (Illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Jugé par le tribunal de Nancy, un gendarme de la brigade de recherche de Metz a été condamné à huit mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve pour avoir harcelé son ancienne petite-amie, rapporte l'Est républicain.

Deux ans après leur courte relation (elle aura duré quatre mois), le militaire a repris contact avec son ex. Il a alors commencé à lui envoyer des SMS, une lettre, s’est présenté avec des fleurs au domicile de son ancienne belle-mère… et a consulté des fichiers de gendarmerie pour se renseigner sur son ancienne compagne. Le prévenu d’une trentaine d’années s’est présenté comme victime d’une « emprise amoureuse » et a indiqué penser à changer de métier.