Morbihan: Trois ans ferme pour avoir planqué de l’ecstasy dans un drapeau du PSG

JUSTICE Le supporter a été arrêté mercredi en possession de 400 grammes de drogue

J.G.

— 

Illustration de cachets de MDMA.
Illustration de cachets de MDMA. — WANG HUI-HUA / SIPA

Un supporter du PSG a été arrêté mercredi en Bretagne en possession de 400 grammes de MDMA, un composé actif de l’ecstasy, rapporte Ouest-France. C’est à la suite d’un appel anonyme que les policiers ont débarqué dans un appartement d’Hennebont dans le Morbihan. Sur place, le chien a flairé la drogue qui était soigneusement emballée dans un drapeau du club parisien, planqué derrière une trappe sous la baignoire.

Déjà 17 mentions à son casier judiciaire

Jugé vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Lorient, le prévenu a tout nié en bloc. Le président du tribunal lui a demandé pourquoi il avait attendu trois heures avant d’ouvrir à la police et pourquoi il s’était débarrassé des cartes SIM de son téléphone en les jetant par la fenêtre. L’individu a alors fourni des explications pour le moins confuses.

Déjà condamné à 17 reprises, cet homme de 44 ans a écopé d’une peine de trois ans de prison ferme avec interdiction de paraître dans le Morbihan pendant trois ans.