Montpellier: Douze ans de prison ferme pour des viols et des agressions sexuelles dans l'Ecusson

JUSTICE Des jeunes femmes avaient été violées ou agressées sexuellement durant l’été 2015

N.B.

— 

La Cour d'assises de l'Hérault, à Montpellier
La Cour d'assises de l'Hérault, à Montpellier — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Jeudi, la cour d’assises de l’Hérault a condamné à douze ans de prison​ ferme un homme poursuivi pour deux viols et cinq agressions et tentatives d’agressions sexuelles de jeunes femmes, à Montpellier, durant l’été 2015.

Présenté par son avocate comme un « malade mental » diagnostiqué, ce Marocain avait suivi ses victimes dans les rues de l’Ecusson, avant de se jeter sur elles, indique Midi Libre. L’altération du discernement a été retenue à son égard.

Cinq ans de suivi

Au-delà de la peine d’emprisonnement, l’homme, âgé de 26 ans, a écopé de cinq ans de suivi socio-judiciaire.

Il n’a été condamné aucune peine d’interdiction du territoire, contrairement aux souhaits de l’avocat général, poursuit le quotidien régional.