Nîmes: L'homme qui avait foncé dans la foule à la feria veut être libéré de prison

JUSTICE La justice doit rendre sa décision ce vendredi

N.B.

— 

Les arènes de Nîmes (photo prise le 3 janvier 2012)
Les arènes de Nîmes (photo prise le 3 janvier 2012) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

C’était dans la nuit du 13 au 14 septembre 2018, à Nîmes (Gard). Alors que la feria des Vendanges battait son plein, un automobiliste avait foncé dans la foule,​ rue Racine.

Deux piétons avaient été blessés aux jambes, et l’homme avait été maîtrisé par des témoins, avant d’être interpellé par la police.

Décision ce vendredi

Mis en examen pour tentative de meurtre et placé en détention provisoire, l’homme, employé municipal à la mairie, a demandé mercredi à la justice sa remise en liberté, selon Midi Libre. Il a déjà été condamné à cinq reprises.

L’avocat général s’est opposé à sa remise en liberté, poursuit le quotidien régional. La justice doit rendre sa décision ce vendredi.