Béziers: Licencié, il revient incendier les onze véhicules de l’entreprise

JUSTICE Les dix-huit employés de cette société d’ambulance s’étaient retrouvés au chômage technique

Jerome Diesnis

— 

Illustration d'une ambulance de secours
Illustration d'une ambulance de secours — C. Allain / 20 Minutes

Deux frères ont été respectivement condamnés à cinq ans de prison dont un avec sursis et quatre ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Béziers. Dans la nuit du 13 au 14 février 2016, les deux hommes avaient découpé un grillage pour s’introduire dans une société d’ambulances avant de mettre le feu à onze véhicules. Dix-huit employés s’étaient retrouvés au chômage technique.

L’un des véhicules qui contenait des bouteilles d’oxygène avait explosé. La violence de l’explosion avait entraîné l’évacuation d’une cinquantaine de personnes, dont les appartements étaient situés à proximité de la société, le temps de l’intervention des pompiers.

Cinquante personnes évacuées

L’enquête s’était rapidement tournée vers un homme licencié quelques temps plus tôt. Lors de son procès, mercredi, Il a expliqué avoir agi par vengeance.