Martinique: Accusé de braquages, il est innocenté après sept ans passés en prison

ERREUR JUDICIAIRE Trois procès ont été nécessaires pour rendre sa liberté à cet homme de 39 ans

20 Minutes avec agence

— 

Illustration de la balance de Thémis, symbole de la Justice. (Illustration)
Illustration de la balance de Thémis, symbole de la Justice. (Illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Après sept années passées derrière les barreaux, un Martiniquais de 39 ans a pu retrouver la liberté. Il a surtout obtenu la reconnaissance de son innocence dans des affaires de braquages datant de 2012, rapporte FranceInfo.

C’est un troisième procès en cour d’assises en fin de semaine dernière qui a marqué l’épilogue d’un long combat judiciaire. L’homme a d’abord été condamné en 2016 à six ans de prison pour trois braquages. Une personne avait été blessée par arme à feu au cours d’un de l’un d’entre eux.

« Nous sommes heureux, délivrés »

Bien décidé à faire reconnaître son innocence, le Martiniquais a fait appel. Mais en 2017, il a à nouveau été reconnu coupable et condamné à 11 ans de prison. L’homme s’est alors pourvu en cassation et la cour a estimé que le cas manquait de témoignages pour pouvoir établir la manifestation de la vérité.

Un nouveau procès a alors été programmé, au cours duquel l’avocat de l’accusé a mis en avant tous les éléments flous du dossier. Il a évoqué l’accent anglais des braqueurs selon les témoins, alors que son client est martiniquais, ou encore l’absence d’exploitation de la téléphonie de son client pour déterminer sa position géographique au moment des braquages.

Les arguments ont convaincu et le trentenaire a enfin été innocenté. « Pour moi c’est un soulagement, ça fait 7 ans que nous souffrons », a déclaré sa sœur à FranceInfo. « Et maintenant nous sommes heureux, délivrés. Il est libéré et nous le sommes aussi. »