Tarbes: Cinq ans de prison pour le trafiquant de drogue canadien au «profil atypique»

JUSTICE Un homme de 54 ans, originaire du Canada, a été condamné lundi à cinq ans de prison à Tarbes. Il avait été arrêté avec 242 kg de cannabis à la frontière espagnole, le 12 février

20 Minutes avec AFP

— 

242 kg de résine de cannabis ont été découverts dans le coffre de la voiture d'un ressortissant canadien le 12 février.
242 kg de résine de cannabis ont été découverts dans le coffre de la voiture d'un ressortissant canadien le 12 février. — BSI Gaud / Douanes

Cinq ans de prison et 480.000 euros d’amende douanière. C’est la peine de prison infligée lundi par le parquet de Tarbes à un Canadien de 54 ans. Cet homme, originaire de la province anglophone de l’Ontario, a été jugé en comparution immédiate.

Le 12 février, il avait été arrêté à la sortie du tunnel de Bielsa, dans les Hautes-Pyrénées, à la frontière espagnole. A bord de sa voiture immatriculée en Grande-Bretagne, qui revenait d’Espagne, les douaniers avaient découvert 242 kg de résine de cannabis.

La drogue se trouvait « dans des sacs thermosoudés », « dans des caches naturelles », selon la direction régionale des douanes de Toulouse.

Un circuit « étonnant »

Le quinquagénaire, qui s’est présenté comme « un chef d’entreprise au Québec », n’avait encore jamais été condamné en France. En revanche, il a indiqué aux enquêteurs avoir déjà écopé au Maroc d’une peine de quatre ans de prison pour trafic de 88 kg de cannabis.

Selon une source judiciaire, ce Canadien « a un profil atypique et le circuit est étonnant, ce n’est pas fréquent de passer par le tunnel de Bielsa ». La drogue était vraisemblablement destinée au Royaume-Uni.