Rennes: Un dealer condamné pour avoir braqué un client avec un fusil à pompe

JUSTICE Avec deux complices, il avait mené une opération commando pour récupérer une dette

J.G.
— 
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Trois personnes étaient jugées jeudi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour « extorsion par violence ». Le 8 août à Rennes, ils avaient mené une opération commando pour régler une dette de stupéfiants, rapporte Ouest-France. Le dealer et ses deux complices avaient rendu visite à un homme qui ne s’était pas acquitté d’une dette de 300 euros pour l’achat de cocaïne.

La victime forcée de donner sa carte bancaire

Sous la menace d’un fusil à pompe, la victime avait été contrainte de donner sa carte bancaire ainsi que le code. Les trois agresseurs avaient ensuite dégradé un ordinateur portable avant de prendre la fuite. Ils avaient été interpellés quelques minutes plus tard par la police.

A l’issue de l’audience, le dealer a été condamné à une peine de 12 mois de prison dont cinq avec sursis. Déjà incarcéré pour une affaire de braquage, le détenteur de l’arme a quant à lui écopé d’une peine de 18 mois et la révocation d’un précédent sursis de quatre mois. La troisième complice, une femme âgée de 45 ans, a été condamnée à six mois avec sursis.