Meurthe-et-Moselle: Pour «perte d’ensoleillement», il obtient la destruction de l'extension de la maison de son voisin

TRIBUNAL Après un long combat judiciaire, un habitant de Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) a obtenu la destruction de l'agrandissement de la maison faisant de l'ombre à sa terrasse

B.P.

— 

Le Meurthe-et-Mosellan a obtenu gain de cause au tribunal. Illustration
Le Meurthe-et-Mosellan a obtenu gain de cause au tribunal. Illustration — G. Varela / 20 Minutes

Son combat judiciaire rapporté par L'Est Républicain a duré plus de trois ans. Après avoir obtenu gain de cause auprès du tribunal de Nancy (Meurthe-et-Moselle) en novembre, un habitant de Vandœuvre-lès-Nancy a vu son voisin détruire récemment l’extension de sa maison mitoyenne jugée problématique. Situé le long de sa terrasse, l’agrandissement entraînait « une perte importante d’ensoleillement ».

Si le voisin avait déposé une déclaration de travaux auprès de la commune, l’envergure était bien plus importante que prévu. Après avoir tenté de résoudre le problème à l’amiable et lancé une pétition, le Meurthe-et-Mosellan impacté a porté l’affaire en justice jusqu’au passage d’un expert. Un autre voisin, dont la maison a été fissurée par le chantier, a suivi. Ils ont respectivement obtenu 1.500 et 2.000 euros de dommages et intérêts.