Gard: Poursuivi pour harcèlement envers ses voisins, le tribunal le condamne à déménager

JUSTICE Les habitants ont notamment dénoncé des menaces et des insultes

N.B.

— 

Illustration justice. Tribunal place d'Islande à Strasbourg. Le 29 01 07
Illustration justice. Tribunal place d'Islande à Strasbourg. Le 29 01 07 — G . VARELA / 20 MINUTES

Un habitant d’une petite commune du Gard, poursuivi pour harcèlement envers ses voisins, a été condamné par le tribunal correctionnel… à déménager. L’homme devra faire ses cartons avant le 5 mars, rapporte Objectif Gard.

Les habitants qui ont porté plainte auraient notamment évoqué des excréments, de l’urine ou des poissons pourris projetés dans les maisons, des menaces ou des insultes, poursuit le site d’actualité. « On vit avec cette angoisse permanente », a indiqué une habitante. « Le terme de harcèlement n’est pas trop fort », assure un voisin.

« Ils sont en train de me faire passer pour un malade mental »

L’homme, qui a déjà été condamné, réfute les accusations. « Ils sont tous en train de me faire passer pour un malade mental, un nuisible », s’est-il exclamé, devant le tribunal.

Le prévenu a aussi été condamné à une peine de 18 mois dont 12 avec sursis et une mise à l’épreuve de trois ans. Il devra en outre se soigner et indemniser les habitants.