Rennes : Il balance deux kilos de cannabis au pied des gendarmes

JUSTICE Le jeune homme a déclaré au tribunal avoir trouvé la drogue dans un parc

M.P.

— 

Une saisie de résine de cannabis. Illustration.
Une saisie de résine de cannabis. Illustration. — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

C’est une affaire un peu rocambolesque qui était jugée mardi devant le tribunal correctionnel de Rennes. Les faits remontent au 15 janvier. Ce jour-là, les gendarmes de Saint-Brieuc viennent interpeller un jeune Rennais pour une affaire de violences et de séquestration, raconte Ouest-France.

Tandis que des enquêteurs se présentent à la porte de son domicile, les autres gendarmes, restés en bas de l’immeuble, voient un paquet tomber à leurs pieds, jeté depuis la fenêtre de l’appartement. Surprise : celui-ci contient deux kilos de résine de cannabis.

Un an de prison dont six mois avec sursis, sans mandat de dépôt

Interpellé, le jeune homme est d’abord placé en garde à vue à Saint-Brieuc pour la première affaire, puis libéré après son audition. Mais dans le même temps, l’affaire des deux kilos de haschich s’invite dans le dossier et le suspect a de nouveau été placé en garde à vue lundi.

Jugé mardi en comparution immédiate, le prévenu a dévoilé une explication surprenante devant le tribunal. Il a ainsi assuré avoir « trouvé un colis dans les buissons ». Une version des faits à laquelle n'a pas cru le tribunal, qui a condamné le jeune Rennais à un an de prison dont six mois avec sursis. Aucun mandat de dépôt n’a cependant été prononcé.