VIDEO. Levothyrox: L'enquête ouverte élargie à «homicide involontaire»

ENQUETE L'enquête sur le Levothyrox, ouverte pour « blessures involontaires », a été élargie par le parquet de Marseille à « homicide involontaire »

M.C. avec AFP

— 

La nouvelle formule du Levothyrox est au cœur d'une affaire sanitaire.
La nouvelle formule du Levothyrox est au cœur d'une affaire sanitaire. — AFP

L’affaire sanitaire du Levothyrox prend un nouveau tournant. Le parquet de Marseille, qui avait ouvert une information judiciaire pour « blessures involontaires » dans le volet pénal du dossier du Levothyrox, l’a élargie à « homicide involontaire». , a indiqué lundi le procureur de la République de Marseille à l’AFP, confirmant une information du Parisien.

L’information judiciaire confiée au pôle santé du tribunal de grande instance de Marseille avait été ouverte contre X, pour tromperie aggravée, blessures involontaires et mise en danger de la vie d’autrui, pour enquêter sur les plaintes de milliers de malades de la thyroïde victimes d’effets secondaires de la nouvelle formule du médicament.

​​​​