Nice: Volées à l'étranger, les voitures étaient finalement vendues sur Leboncoin

JUSTICE Un couple comparaît au tribunal de Nice pour escroquerie, mise en danger de la vie d’autrui, recel en bande organisée et blanchiment... 

M.F.

— 

Illustration. Le site de petites annonces Le Bon Coin sur Internet.
Illustration. Le site de petites annonces Le Bon Coin sur Internet. — VALINCO/SIPA

C’est en naviguant sur internet que ces Azuréens ont trouvé leur nouvelle voiture. Des 4x4 postés sur Leboncoin à un prix intéressant, près de 30.000 euros. Mais la bonne affaire cachait une mauvaise surprise : tous ces véhicules ont été volés à l’étranger avant de se retrouver sur le site de petites annonces entre particuliers, rapporte Nice-Matin. Au palais de justice de Nice, un couple comparaît pour escroquerie, mise en danger de la vie d’autrui, recel en bande organisée et blanchiment.

C’est lors d’un rendez-vous pour le classique contrôle technique que les clients ont découvert le pot aux roses. En plus d’apprendre qu’ils se sont fait escroquer, ils ont dû se séparer immédiatement de leur véhicule, les 4x4 ayant été dérobés à l’étranger.

Les accusés nient en bloc

Au total, 17 victimes qui ont connu cette mésaventure se sont constituées partie civile, détaille le quotidien local. Désormais, les victimes attendent une indemnisation à hauteur du préjudice vécu. Mais les deux accusés nient en bloc toute escroquerie. Ils demandent de nouvelles investigations.