Narbonne: Auteur d'un tag injurieux contre Emmanuel Macron, il devra lui écrire une lettre d'excuses

JUSTICE L’homme, un père de famille, a fait l’objet d’une composition pénale, lui évitant un procès…

N.B.

— 

Emmanuel Macron, le 11 janvier 2019 à Paris.
Emmanuel Macron, le 11 janvier 2019 à Paris. — BENOIT TESSIER / POOL / AFP

Le 1er décembre dernier, en marge de l’acte 3 du mouvement des « gilets jaunes », des tags injurieux contre d'Emmanuel Macron avaient été découverts sur le palais de justice de Narbonne, dans l’Aude.

Les inscriptions « Macron décapitation » et « Mange tes morts » avaient notamment été retrouvées sur le tribunal.

Inconnu de la justice

Selon L'Indépendant, une dénonciation a permis d’identifier et d’interpeller l’auteur des tags, un père de famille d’une trentaine d’années, qui n’était pas connu de la justice.

Le 24 janvier, l’homme, qui a reconnu les faits, a fait l’objet d’une composition pénale, qui a permis de lui éviter un procès. Il devra effectuer un stage de citoyenneté et écrire une lettre d’excuses au président de la République, indique le journal régional.