Collioure : Quatorze ans de prison pour la violente agression d'un photographe en 2011

JUSTICE L’homme est aujourd’hui cloué dans un fauteuil roulant, et n’a plus l’usage de la parole…

N.B.

— 

Illustration justice.
Illustration justice. — G . VARELA / 20 MINUTES

Depuis lundi, la cour d’assises de l’Hérault, à Montpellier, jugeait en deuxième instance deux hommes, pour la violente agression d’un journaliste photographe, un soir d’été 2011, à Collioure, une station balnéaire des Pyrénées-Orientales.

Un troisième homme, condamné à 14 ans de prison, s’est désisté au dernier moment. Les deux mis en cause ont écopé de la même peine : 14 ans d’emprisonnement.

Il n’a plus l’usage de la parole

Selon L'Indépendant, le photographe avait été laissé pour mort, le crâne fracassé après une violente agression. Dans le coma pendant un an, la victime est aujourd’hui clouée dans un fauteuil roulant, et n’a plus l’usage de la parole.

L’ancien photographe n’a pas pu se rendre à ce nouveau procès, et s’est exprimé via une visioconférence, à l’aide d’une tablette, poursuit le quotidien régional.