Cinq ans de prison ferme pour le baby-sitter pédophile

JUSTICE L'homme de 32 ans travaillait avec des accueils de loisirs de Verfeil, près de Toulouse, et avait gardé de nombreux enfants en Haute-Garonne et dans le Tarn...

J.R.

— 

Illustration de la justice.
Illustration de la justice. — Josef Horazny/

Il était apprécié des parents, qui lui faisaient confiance. Un baby-sitter de 32 ans a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir abusé de huit petits garçons âgés de 3 à 7 ans qu’il gardait à leurs domiciles, rapporte France Bleu Occitanie.

L’affaire avait été révélée en novembre 2017, alors que le trentenaire travaillait avec une association qui s’occupait des accueils de loisirs des écoles de Verfeil, près de Toulouse. Arrivé dans la région en janvier 2016, l’homme a gardé des dizaines d’enfants dans le Tarn et la Haute-Garonne.

Il reconnaît les avoir abusés

A la barre du tribunal jeudi, le baby-sitter n’a pas été capable d’expliquer ses actes. Il a avoué des caresses et des fellations sur les enfants dont il s’occupait, quelquefois dans la salle de bains, les chambres ou alors qu’ils regardaient un dessin animé.

Le procureur de la République avait demandé une peine de sept ans de prison. Le trentenaire a finalement écopé de cinq ans de prison, sept ans de suivi sociojudiciaire et une obligation de soins.