Menton: Un médecin à la barre pour des agressions sexuelles

JUSTICE La procureure a requis deux ans de prison avec sursis et mise à l’épreuve…

M.F.

— 

Le palais de justice de Nice ce mercredi après-midi.
Le palais de justice de Nice ce mercredi après-midi. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Quatre femmes ont rapporté à la justice des faits identiques. Des agressions sexuelles survenues lors de consultations médicales. Un médecin de Menton est jugé au palais de justice de Nice pour agressions sexuelles par personnes ayant autorité. La procureure a requis deux ans de prison avec sursis et mise à l’épreuve, rapporte Nice-Matin. Des réquisitions accompagnées d’une interdiction de contacter les victimes et d’exercice de la médecine pendant cinq ans.

A la barre, l’une d’elles, une femme de 35 ans, a raconté, lundi, les attouchements qu’elle aurait subis. Le médecin aurait caressé son sein et son sexe. Des accusations que réfute catégoriquement le docteur mentonnais, rapporte le quotidien local. Face au tribunal, il met en avant sa vie rangée et son casier judiciaire vierge.

La relaxe plaidée

Les avocats du médecin demandent la relaxe. Ceux des parties civiles, 60.000 euros de dommages et intérêts.

Le jugement du tribunal correctionnel sera rendu le 25 février pour les faits échappant à la prescription.