Vosges: Pour avoir maltraité des chevaux, il prend de la prison ferme

ANIMAUX Un habitant de Rugney (Vosges) était jugé vendredi au tribunal correctionnel d’Épinal pour avoir maltraité des chevaux…

G.V.

— 

Un cheval. Illustration.
Un cheval. Illustration. — ykaiavu

Un homme de 56 ans était jugé vendredi au tribunal correctionnel d’Epinal pour avoir maltraité des chevaux à Rugney, dans les Vosges. Ce sont les riverains qui ont prévenu les autorités. Alertés par une odeur nauséabonde de pourriture, rapporte l’Est Républicain, ils s’étaient rendus chez leur voisin où ils avaient découvert un poney mort. Plus tard, ils alertaient les autorités sur l’extrême maigreur d’une jument et de son poulain, confiés au quinquagénaire par un propriétaire.

Le rapport du vétérinaire a confirmé l’état famélique de l’animal et les gendarmes qui s’étaient rendus sur place avaient également pu constater que les conditions de logement étaient inadéquates, avec des boxes trop petits pour que les chevaux puissent s’allonger.

Il a finalement écopé d’un mois de prison ferme avec l’interdiction de détenir un équidé pendant cinq ans.