Finistère: Une aide-soignante condamnée pour avoir agressé des personnes âgées

JUSTICE La femme avait arraché le sac à main de plusieurs femmes. L'un d'entre elles était décédée...

C.A.

— 

Illustration du code pénal, ici aux assises d'Ille-et-Vilaine à Rennes.
Illustration du code pénal, ici aux assises d'Ille-et-Vilaine à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Elle a dû faire face à la cour d’assises pour avoir arraché des sacs à main à des vieilles dames. Vendredi, une ancienne aide-soignante a été condamnée à sept ans de prison, après le décès d’une senior à qui elle venait de voler les effets personnels.

Au total, la femme avait violenté cinq femmes à Douarnenez, rappelle Ouest-France. Agée de 31 ans, l’accusée était enceinte de sept mois quand elle avait agressé les mamies, âgées de 80 à 90 ans. L’une d’entre elles était tombée à terre et avait fini par succomber à ses blessures  à l’hôpital en janvier 2014.

« Se faire de l’argent facile »

Cinq ans après les faits, cette ancienne aide-soignante a peiné à s’expliquer. Sa rencontre amoureuse avec un héroïnomane aurait fait basculer sa vie. La femme aurait sombré dans la drogue et souhaitait se faire de l’argent facile. Elle a été condamnée à sept ans de prison par la cour d’assises du Finistère.