Nice: Piqué en pleine «livraison» par-dessus les murs de la prison, il finit derrière les barreaux

CONDAMNATION Un jeune Niçois a écopé de trois mois de prison ferme après avoir tenté de faire passer des colis contenant notamment du cannabis…

F.Bi.

— 

La maison d'arrêt de Nice, à l'Est de la ville.
La maison d'arrêt de Nice, à l'Est de la ville. — ANP / 20 Minutes

Pris sur le fait. Un jeune Niçois a été surpris mardi en train de lancer des colis par-dessus les murs de la maison d’arrêt de Nice. Et il ne s’agissait pas vraiment de cadeaux de Noël en retard. Les surveillants de la prison ont découvert dans les cartons, des cigarettes, du cannabis et même un couteau, relate Nice-Matin. Ce « livreur » est finalement passé de l’autre côté de l’enceinte de la prison. Condamné, il a été incarcéré.

Filmé par une caméra de vidéosurveillance de la ville et interpellé, il a été jugé en comparution immédiate ce vendredi. Dans le box, le prévenu a indiqué qu’il pensait que les colis contenaient de la viande. Des explications qui n’ont pas convaincu le tribunal correctionnel, qui l’a condamné à trois mois de prison ferme.

Un complice présumé, qui avait vraisemblablement amené le jeune homme jusqu’à la maison d’arrêt à bord de son scooter, a été relaxé, précise le quotidien régional.