La Réunion: Il se prétendait policier pour racketter les clients des prostituées

FAITS DIVERS L’escroc se faisait passer pour un policier et réclamait à ses victimes de fortes sommes si elles voulaient éviter des poursuites judiciaires…

20 Minutes avec agence

— 

Prostitution - Illustration
Prostitution - Illustration — VALERY HACHE / AFP

Un Réunionnais de 37 ans a été condamné ce jeudi à une peine de six mois de prison ferme par le tribunal de Saint-Pierre (La Réunion). L’homme se faisait passer pour un policier afin d’extorquer de fortes sommes à des clients de prostituées. Un stratagème qui lui a permis de soutirer plusieurs milliers d’euros à ses victimes.

Pris en fâcheuse posture, les clients préféraient payer pour éviter des poursuites pénales. L’une des victimes s’est acquittée d’une somme de 1.380 euros en échange du silence du faux policier.

Un reçu de paiement introuvable

L’affaire a éclaté il y a quelques mois, lorsque plusieurs hommes se sont présentés au commissariat de Saint-Pierre pour retirer un prétendu reçu.

Tour à tour, ils ont expliqué le même scénario : ils ont été contrôlés par un policier en civil et se sont acquittés d’une amende en espèces, pour laquelle ils demandent un reçu. Saisie de l’affaire, la Sûreté départementale a rapidement identifié l'escroc qui a été interpellé dans la foulée.

Pour financer son addiction au jeu

Seuls deux clients ont osé venir témoigner à l’audience. Le prévenu, sans emploi, était déjà connu de la justice. Il a expliqué devant le tribunal qu’il avait eu recours à cette arnaque pour financer son addiction au jeu​. « Il se présente comme un justicier alors que c’est un vrai escroc », a déclaré le procureur.

Le tribunal correctionnel de Saint-Pierre a prononcé une peine de six mois de prison ferme.