Hérault: Onze nouvelles personnes mises en examen après l'incendie du péage de Bessan

JUSTICE De nouvelles mises en examen devraient survenir ce vendredi, indique le procureur…

Nicolas Bonzom
— 
La gare de péage de Bessan a été incendiée à plusieurs reprises
La gare de péage de Bessan a été incendiée à plusieurs reprises — Gendarmerie nationale

Onze autres personnes ont été mises en examen, jeudi, après les événements survenus au péage de Bessan, dans l'Hérault, dans la nuit du 18 au 19 décembre.

Les locaux de la barrière de l’autoroute A9 avaient été incendiés, « en bande organisée », selon le procureur de la République de Béziers,​ Yvon Calvet, qui devrait communiquer plus d’informations ce vendredi après-midi, lors d’un point presse.

De nouvelles mises en examen ce vendredi

Sur les onze nouvelles personnes mises en examen, quatre ont été placés sous contrôle judiciaire et sept en détention provisoire. Mardi, deux personnes avaient été placées sous contrôle judiciaire et une avait été écrouée.

La veille, 45 individus avaient été interpellés par les gendarmes. De nouvelles mises en examen devraient survenir ce vendredi, précise le procureur de la République.