Le djihadiste Peter Cherif mis en examen pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle en récidive»

ENQUETE Il avait été déféré dans la nuit de mercredi à jeudi au parquet de Paris...

20 Minutes avec AFP

— 

Peter Cherif à l'ouverture du procès de la filière des Buttes-Chaumont, le 26 janvier 2011.
Peter Cherif à l'ouverture du procès de la filière des Buttes-Chaumont, le 26 janvier 2011. — BENOIT PEYRUCQ / AFP

Le djihadiste Peter Cherif a été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle en récidive », dans le cadre d’une nouvelle information judiciaire ouverte ce jour, a annoncé le parquet de Paris, ce jeudi.

Le djihadiste français, proche des frères Kouachi, auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, avait été arrêté le 16 décembre à Djibouti et expulsé vers la France.

Condamné en 2011 à cinq ans de prison pour avoir combattu en Irak en 2004, il avait été déféré dans la nuit de mercredi à jeudi au parquet de Paris en vue de l’exécution de cette peine et d’une nouvelle mise en examen, avait annoncé le parquet.