Ariège: Jugée pour avoir transformé la maison de sa mère en «arche de Noé» insalubre

JUSTICE Une jeune Ariégeoise a été jugée avec son conjoint pour avoir transformé la maison de sa mère en refuge pour animaux inhabitable…

Helene Menal

— 

Une balance de la justice (image d'illustration).
Une balance de la justice (image d'illustration). — Philippe HUGUEN / AFP

Une femme vulnérable et cardiaque, vivant recluse dans une pièce au milieu des excréments avec une cinquantaine de chats, neuf chiens, des tortues et des chèvres. Voilà la découverte faite par les services sociaux en juillet 2018, dans une maison de Lézat-sur-Lèze, en Ariège.

Selon La Dépêche du Midi​, les animaux - dont certains en très mauvaise santé - n’appartenaient pas à la propriétaire. Mais à sa fille qu’elle hébergeait gracieusement depuis trois ans avec son compagnon.

Le quotidien régional rapporte que le couple, qui adoptait à tour de bras tous les animaux qu’il croisait, a été jugé la semaine dernière par le tribunal correctionnel de Foix pour « délaissement d’une personne incapable de se protéger » et « actes de cruauté envers des animaux domestiques ». Le parquet a requis quatre mois de prison avec sursis contre les prévenus. Le jugement sera rendu le 22 janvier 2019.