Aveyron: Il attachait et bâillonnait ses élèves de maternelle… Un instituteur devant la justice

HUMILITATIONS Un enseignant de 52 ans a été jugé mercredi à Rodez, pour des comportements violents et humiliants sur certains de ses élèves…

N.S.

— 

L'enseignant brutalisait ses élèves de maternelle. Illustration.
L'enseignant brutalisait ses élèves de maternelle. Illustration. — F. Lodi / Sipa

Un enfant bâillonné et aux mains attachées avec une corde, car il était trop agité. Un autre avec les mains liées parce qu’il se rongeait les ongles. Un instituteur de 52 ans a dû répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel de Rodez, mercredi. Selon Centre Presse Aveyron, les faits ont eu lieu pendant un mois, du 1er septembre au 6 octobre 2017, dans une école maternelle ruthénoise.

La direction et les parents ont porté plainte. D’autres témoignages sont venus accabler le quinquagénaire. Ainsi, il aurait déjà jeté des enfants dans le bassin lors de sorties à la piscine, et il en aurait forcé d’autres à rester la tête sous l’eau.

Amende et interdiction d’exercer requises

En arrêt maladie depuis plus d’un an, l’enseignant a été examiné par un psychiatre, qui a évoqué notamment « une personnalité névrotique » et « des troubles bipolaires ». Quant à l’accusé, il a reconnu, selon le quotidien régional, que « rester en contact avec des enfants [n’était] peut-être pas une très bonne chose. »

Une amende de 500 euros et qu’une interdiction d’exercer son métier d’instituteur ont été requis. Le jugement a été mis en délibéré au 8 janvier.