Perpignan: L'ancien rugbyman Barend Britz aurait été tué d'un seul coup de poing

ENQUETE Le principal suspect de l'agression a été écroué dans une prison extérieure aux Pyrénées-Orientales...

N.B.

— 

Le palais de justice de Perpignan
Le palais de justice de Perpignan — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Barend Britz, gloire de l’Usap dans les années 1990, est mort dans la nuit de jeudi à vendredi, à Perpignan​ (Pyrénées-Orientales), après avoir été agressé devant son bar.

Selon L'Indépendant, l’examen médico-légal, indiquerait que l’ancien rugbyman aurait succombé à un seul coup de poing, porté au bas de son visage.

Une marche blanche vendredi

La victime se serait alors effondrée, causant un traumatisme crânien important. Un choc violent, indique le procureur de la République Jean-Jacques Fagni, cité par le quotidien régional, qui aurait « fini d’aggraver les violences ». Le suspect de l'agression a été mis en examen pour meurtre et écroué dans une prison extérieure au département.

Vendredi (11 h), une marche blanche partira de la place de la République, à Perpignan, devant le bar de l’ancien seconde ligne de l’Usap, et rejoindra le stade Aimé-Giral.