Nordahl Lelandais convoqué par les juges pour une vidéo d’attouchements sexuels sur sa filleule

JUSTICE L’ancien maître-chien pourrait être mis en examen, ce vendredi, après la découverte d’une vidéo d’attouchements sexuels sur une fillette de 4 ans dans son téléphone…

Vincent Vantighem

— 

La maison des parents de Nordhal Lelandais où il est suspecté d'avoir agressé sexuellement sa cousine.
La maison des parents de Nordhal Lelandais où il est suspecté d'avoir agressé sexuellement sa cousine. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
  • Nordahl Lelandais est convoqué, ce vendredi, par les juges d’instruction.
  • Il pourrait être mis en examen pour agressions sexuelles sur sa filleule.
  • Les enquêteurs ont découvert des vidéos compromettantes sur son téléphone.

Il commence à connaître le chemin entre la prison et le palais de justice... Nordahl Lelandais a été extrait, ce vendredi, du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour répondre aux questions des juges d’instruction grenoblois, a appris 20 Minutes, d’une source proche du dossier. Déjà mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys et l’assassinat du caporal Arthur Noyer, l’ancien maître-chien devrait, ce vendredi, être interrogé sur de nouveaux soupçons d’agressions sexuelles.

En fouillant dans son téléphone portable, les enquêteurs ont découvert des vidéos laissant penser qu’il aurait pu commettre des attouchements sur plusieurs petites filles membres de sa famille. Le 4 juillet, il a ainsi été mis en examen après la découverte d’une vidéo sur laquelle on voit une main écartant la petite culotte d’une fillette endormie qui n’est autre que sa cousine, alors âgée de 6 ans.

La question de la diffusion des images pédopornographiques

C’est après la découverte d’une autre vidéo qu’il est convoqué, ce vendredi. Fin novembre, plusieurs sources ont confirmé que les enquêteurs avaient retrouvé sur son téléphone une autre vidéo sur laquelle on voit Nordahl Lelandais abuser de sa filleule, la fille d’une amie proche. « Cette vidéo a été prise courant 2017 avant celle où on le voit avec sa cousine de 6 ans », indique à 20 Minutes, ce vendredi, Yves Crespin, l’avocat de deux associations partie civile dans la procédure.

« On imagine donc que les juges l’ont convoqué pour l’interroger sur la découverte de cette vidéo... », poursuit l’avocat. Selon les éléments qu’ils ont pu recueillir, Nordahl Lelandais pourrait être mis en examen pour « agression sexuelle » et « captation d’images pédopornographiques ». Surtout, les magistrats vont tenter de savoir si l’ancien maître-chien n’a pas diffusé cette vidéo à d’autres personnes ou sur des sites spécialisés. Si tel est le cas, il pourrait également être mis en examen pour « diffusion d’images pédopornographiques ».

« Une nouvelle coloration à toute l’affaire Lelandais »

« L’avocat de la défense avait dit publiquement que Nordahl Lelandais n’avait pas de penchants pédophiles, avait expliqué, en juillet sur BFM TV, Fabien Rajon, l’avocat des parents de Maëlys après la découverte de la première vidéo. Si effectivement il est mis en examen [pour ce type de faits], cela viendrait fragiliser sa défense. »

Yves Crespin est du même avis. « La découverte de ces vidéos donne une nouvelle coloration à toute l’affaire Lelandais, lâche-t-il. Les gendarmes ont passé du temps à vérifier qu’il n’avait pas commis d’autres meurtres. Ils vont sans doute devoir se pencher sur les soupçons d’agressions sexuelles. »

Si l’expertise psychiatrique de Nordahl Lelandais, que 20 Minutes a pu consulter, n’avait révélé aucun penchant pédophile particulier, l’avocat rappelle que la famille Lelandais est « une très grande famille avec beaucoup d'enfants en bas âge. ».