Calvados: Il tente de se suicider pour respecter un serment amoureux vieux de 23 ans

FAITS DIVERS Selon le pacte amoureux, si l’un des deux était tué, l’autre devait se suicider pour « le rejoindre »…

20 Minutes avec agence

— 

Le tribunal correctionnel de Caen.
Le tribunal correctionnel de Caen. — Capture d'écran/Google Maps

Un homme âgé de 43 ans a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Caen, rapporte Actu.fr. Le quadragénaire avait été interpellé le 29 septembre à Vire ( Calvados) après avoir déclenché des incendies dans un bois à cinq reprises. Lors de son interpellation, il a expliqué aux gendarmes avoir voulu respecter un pacte amoureux vieux de 23 ans.

« On avait fait le serment que, s’il arrivait quelque chose à l’un d’entre nous, l’autre devait se suicider pour le rejoindre », a-t-il indiqué. Le pacte avait été scellé sous les arbres du bois des Rames. En septembre, l’homme a appris que la femme avait mis fin à ses jours, et a donc décidé de respecter le serment.

Cinq tentatives de suicide

Dans le sous-bois, il s’est recouvert de brindilles et de feuilles et les a enflammées. Il a cependant repoussé le brasier et l’incendie s’est propagé à la végétation. L’homme était alcoolisé. Devant le tribunal, il a expliqué qu’il avait tendance à boire lorsqu’il déprime.

Le prévenu aurait des fragilités psychologiques et souffrirait d’un sentiment d’infériorité. Le représentant a cependant souligné la « gravité de faits » commis à proximité d’habitations. Le tribunal a finalement condamné le quadragénaire à trois mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de deux ans.